international

C’est parti : l’appel aux candidatures pour l’Initiative d’Ashinaga pour l’Afrique 2020 est lancé !
Entre le 2 septembre et 13 décembre 2019 vous et vos proches peuvent postuler. Les candidatures pour notre programme de leadership, l’Initiative d’Ashinaga pour l’Afrique, ouvriront aujourd’hui dans plus de 40 pays en Afrique sub-saharienne ! L’accès à l’information est souvent difficile, nous avons besoin de votre soutien afin d’aider les jeunes à découvrir cette opportunité. Il nous serait une grande aide, si vous pouviez partager cette offre à travers votre réseau.Depuis 2014 ce programme fournit à des étudiants orphelins un accès à l’enseignement supérieur à l’international afin qu’ils puissent retourner sur le continent et contribuer à son développement.

La candidature pour cette année sera ouverte à ceux qui :

  • Ont perdu leur père, leur mère, ou leurs deux parents
  • Ont obtenu leur baccalauréat après le 1er septembre 2017, 2018, 2019 ou qui l’obtiendront avant mars 2020 (les étudiants ayant un baccalauréat technique, technologique ou professionnel ne sont pas éligibles)
  • Sont nés après le 1er septembre 1997
  • S’engagent à retourner dans leur pays ou l’Afrique sub-saharienne et y insuffler un changement positif

Postulez directement en ligne à travers ce formulaire de candidature, par mail (admissions.fr@ashinaga.org) ou par la poste.

Nous avons envie d’accompagner la prochaine promotion des jeunes leaders pour l’Afrique. Bonne chance à tous les candidats !

En tant que candidat, quelles sont les étapes différentes une fois sélectionné ? 
La sélection finale en mai 2020 est que le début. Par la suite, commence l’année préparatoire avec deux Camps ; un Camp d’Études et un Camps Préparatoire à Dakar et en Ouganda. Cette année préparatoire nous permet de préparer les candidats pour les études supérieures à l’internationale y compris les candidatures auprès des universités et les demandes de visa. En outre, les jeunes reçoivent une remise à niveau académique et un début de formation en leadership à travers des activités varies avant de commencer leurs études en 2021 qui sont entièrement prises en charge par Ashinaga. Pour plus d’informations par ici.

émoignage : Louisie, 17 ans du Congo Brazzaville

J’aimerais me former en agroalimentaire pour devenir ingénieur. J’ai choisi de me diriger vers l’agronomie par passion et aussi parce que j’aimerais participer à l’amélioration de la qualité alimentaire de la population congolaise.

Mon arrivée au Camp d’Études était stressante et excitante car je quittais pour la première fois mon pays et je ne savais pas à quoi m’attendre. J’étais très impatiente de découvrir l’environnement multiculturel à Ashinaga.

Cette expérience m’a permis d’améliorer ma gestion du stress et de développer des compétences solides en leadership. Je me plais beaucoup au Camp d’Études et la vision et les valeurs d’Ashinaga m’émerveilleront toujours.

Pour d’autres témoignages vidéos par ici.

Formulaire de candidature

Il est à noter que les procédures administratives pour obtenir certains documents demandés peuvent prendre un temps important. De ce fait, nous conseillons à toute personne souhaitant postuler de se renseigner et d’entamer les démarches nécessaires le plus tôt possible pour que le dossier soit complet à temps.

Le formulaire de candidature à imprimer peut être téléchargé ici. N’oubliez pas de consulter aussi la Foire aux Questions (p.4).
Date limite : 13  décembre 2019 (minuit)

Les 170 élèves enlevés samedi au Cameroun ont été libérés

La remise en liberté des 170 élèves ainsi que 2 agents de sécurité, un enseignant et ses deux enfants est intervenue dimanche.

 

 

L’information émane du diocèse de Kumbo, ville située à 80 kilomètres de Bamenda où ils ont été enlevés samedi dans le Nord-Ouest du Cameroun.

Le rapt qui est survenu précisément à Saint Augustin College de Kumbo, est le plus important acte d’enlèvement d’élèves en termes de nombre, signalé depuis le début de la crise dans les zones anglophones du Cameroun.

 

 

Selon le diocèse, les élèves ont regagné leur école dimanche nuit en attendant que leurs parents viennent les chercher.

L’église de Kumbo ne précise pas, cependant, les conditions de libération de ces ex-otages mais elle annonce la fermeture de l’école.

 

 

Joint par la BBC, l’évêque de Kumbo, Georges Nkuo, a indiqué que les agents de l’église ont négocié la libération des otages sur la promesse que l’établissement fermera ses portes.

 

 

“Si l’armée était intervenue, il y’aurait eu des morts” dit-il, appelant les parents à venir chercher leurs enfants.

En décembre, des élèves et enseignants de cette même école avaient été enlevés par des hommes armés.

Dans cette région anglophone en crise, les sécessionnistes avaient imposé un boycott des cours dans les établissements scolaires.

Ecoutez l’évêque de Kumbo, Georges Nkuo qui revient sur la libération de ces élèves du Saint Augustin College de Kumbo.

Parcoursup : une carte interactive pour vous aider à choisir la bonne formation

Alors que la phase de formulation des vœux sur Parcoursup se poursuit jusqu’au 14 mars inclus, le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a mis à disposition de tous les candidats une carte des formations disponibles sur Parcoursup.

Une carte pour affiner vos recherches sur une zone géographique

Ce nouvel outil va permettre aux candidats de découvrir l’ensemble des formations proposées sur Parcoursup et ainsi d’affiner leurs recherches de manière simple et intuitive, en saisissant des mots clés, des filières de formations et/ou en sélectionnant une zone géographique précise. Ils pourront également obtenir des informations, leur permettant d’ajuster leurs vœux, comme :
 le « taux d’accès » de la formation en 2018 ;
 le pourcentage des catégories de bacheliers admis dans la formation en 2018 ;
 le nombre de places en 2019 ;
 les formations similaires à la formation initialement recherchée.

L’offre de formation accessible sur Parcoursup est enrichie (avec plus de 14 000 formations disponibles), simplifiée et actualisée.

Cette carte est accessible sur le site Parcoursup.fr.

codage

Soixante jeunes étudiants brillants ont déjà été sélectionnés dans tout le pays pour rejoindre la première école de programmation de logiciels. Un projet qui vise à renforcer les efforts du pays pour devenir un pôle technologique régional.

 

L’école de codage sera hébergée à l’École d’enseignement et de formation techniques et professionnels (EFTP) de Nyabihu. L’installation, d’une valeur de plus de 4 milliards de Frw, située dans le district de Nyabihu, a été achevée au début de l’année dernière.

“Tout est prêt et l’école va commencer cette année scolaire”, a déclaré Isaac Munyakazi, ministre d’Etat chargé de l’Enseignement primaire et secondaire. “Nous avons déjà sélectionné 60 étudiants pour commencer et leur nombre augmentera à mesure que nous progresserons”, a-t-il ajouté.

 

 

Le ministre de l’Education, Eugene Mutimura, a déclaré que le ministère mettrait en liaison les étudiants avec des entreprises de haute technologie locales et internationales pour les former davantage, en les préparant à devenir des concurrents mondiaux dans le secteur des technologies.

Toutes les ecoles

ecole polytechnique de Thies