Appel 2019 à candidatures du programme doctoral internationnal

Depuis 2010, Sorbonne Université (SU) en partenariat avec l'Institut de Recherche pour le
Développement a lancé un Programme Doctoral International (PDI) en "Modélisation et
systèmes complexes" (MSC). Ce programme, soutenu par l'Institut de Formation Doctorale de
SU, vise à financer et accompagner des doctorants inscrits en co-tutelle entre SU et un

établissement d’un pays du Sud (pays considérés économiquement en développement, c’est-à-
dire avec PIB/habitant peu élevé, pays majoritairement situés dans la partie sud des continents)

sur la thématique de la modélisation des systèmes complexes. Les doctorants doivent s'inscrire
dans l’une des écoles doctorales (ED) de SU, et ceux recrutés dans le cadre de l'appel 2019
doivent s'engager à commencer leur doctorat lors de l’année universitaire 2019-20. En
conséquence les doctorants devront valider l'inscription en co-tutelle dans les 2 pays pour
pouvoir bénéficier du financement de 36 mois.

L’appartenance au programme impose que l’inscription en doctorat soit reconduite chaque
année dans les deux établissements par le doctorant ; si tel n’était pas le cas, le doctorant
serait exclu du programme et le financement serait arrêté.
Les candidats salariés qui seraient sélectionnés pour ce programme du PDI MSC et financés
par celui-ci devraient alors obtenir une mise à disposition de leur employeur pour être
acceptés et financés par le programme.

Conditions de l'appel

Cet appel à candidatures donne lieu à un concours qui permet de sélectionner des candidats
et d'établir un classement. Les financements de doctorats en co-tutelle attribués pour cetappel 201
9 comprennent des financements pour les pays du sud (voir en liste jointe les
montants correspondants pour ces pays) et un à deux contrats doctoraux dans un laboratoire
affilié à une ED (Ecole Doctorale) de SU. Les doctorants Sud resteront 8 à 10 mois par an dans
leur université du Sud et pourront bénéficier d’un financement complémentaire de 2 à 4 mois
dans leur laboratoire de co-tutelle Nord. Pour les doctorants Nord, leur équipe Nord devra
prévoir un séjour annuel au Sud de minimum 2 mois par an. Tous les doctorants s'engagent à
se retrouver une fois par an en un même lieu pour participer à la formation doctorale du «PDI
MSC», confronter et exposer leurs problématiques et suivre des formations communes en
modélisation. La prochaine formation du PDI MSC se déroulera sur une durée de 2-3 semaines
sur le campus international de l’IRD à partir du 19 octobre 2019. Seuls les frais de
déplacement sont à la charge de l'équipe encadrante (Sud ou Nord), le séjour est
intégralement pris en charge par le Programme PDI MSC.

Sélection des candidats

Les candidats qui souhaitent s'inscrire doivent déposer un dossier de candidature selon les
modalités du dossier ci-après.

Conditions d'éligibilité:

Appel 2019 du Programme Doctoral International Modélisation des Systèmes Complexes SU/IRD 3

  •  Etre titulaire (ou en cours d’obtention) d'un Master ou d’un autre diplôme conférant legrade de Master quelle que soit la discipline: (Mathématiques/Physique/Informatique/Biologie/Geosciences/...)
  • Proposer un sujet original relevant de la modélisation des systèmes complexes.
  •  Avoir le soutien d'un directeur de thèse habilité à diriger des recherches en France qui doit obligatoirement être rattaché à l'une des Ecoles Doctorales de SU.
  •  Avoir le soutien d'un directeur de thèse habilité à diriger des recherches dans son université du Sud, et son engagement concernant l'inscription du doctorant dans l'Université du Sud pour l’année universitaire 2019-2020.
  • Fournir un engagement de co-tutelle pour l’université du Sud : si l’année suivante, le candidat retenu n’avait pas pu valider cette condition, il serait exclu du programme et ne bénéficierait plus du financement (I.e. inscriptions dans les deux universités et convention de co-tutelle).

Le succès des candidatures dépendra de multiples critères:

  • Le critère n°1 sera le niveau d'excellence du candidat dans sa discipline d'origine et ses capacités d'ouverture multidisciplinaire (vers les sciences de la vie et de l'environnement pour un modélisateur mathématicien, informaticien ou physicien, vers un apprentissage rapide de méthodes avancées de modélisation mathématique et/ou informatique si le candidat a peu de compétences initiales reconnues dans ce domaine). Une première expérience en modélisation est tout particulièrement bienvenue.
  • Le critère n°2 sera l'originalité et la faisabilité du projet de recherche proposé en matière de méthodes de modélisation des systèmes complexes et/ou dans le contexte applicatif choisi.
  • Le critère n°3 sera la compétence dans le domaine et la disponibilité des encadrants directs et co-encadrants.

Dans tous les cas, les projets de recherche doctoraux et les candidatures devront être validés
par les Écoles Doctorales SU de rattachement des directeurs de thèse.

Concernant la co-tutelle de thèse avec une université du Sud, il peut s’agir de projets
s'inscrivant dans le cadre d'une des universités déjà partenaires de l'Unité Mixte Internationale
UMMISCO associée au PDI, c'est à dire sur les universités de Marrakech (Maroc), Hanoi et Can
Tho (Vietnam), Yaoundé (Cameroun), Dakar et Saint-Louis (Sénégal), mais aussi de projets
s’inscrivant dans le cadre d’autres universités au Sud
.

Constitution du dossier pour l'appel PDI-MSC

1. PHASE D'ADMISSIBILITE

.La phase de pré-candidature (Cf. ANNEXE) commence dès aujourd’hui (si possible au plus tôt
pour pouvoir bénéficier de conseils et d’aide pour le dossier final). La fiche est à renvoyer en
PDF par email à pdimsc@ird.fr et à elisabeth.pereira@ird.fr selon format de l’annexe en fin de
ce texte.

         2. PHASE DE SELECTION DU CONCOURS

Les candidats devront retourner les documents ci-après avant le 21 juin 2019, la décision
d’admissibilité leur sera ensuite transmise pour autoriser l’audition. Les candidats admissibles

devront ensuite être joignables pour programmer les auditions qui se dérouleront en audio-
visuel dès le 1 juillet jusqu’au 11 juillet (audition de 20 minutes maximum, avec 10 minutes de présentation et 10 minutes de questions).

Les candidats devront comprendre et répondre en français aux questions du Jury et un niveau
de français minimal sera requis. Toutefois les candidats potentiellement retenus au niveau
scientifique mais qui n’auraient pas encore un niveau suffisant de maitrise de la langue pourront
être placés en liste d’attente pour une durée de 8 mois maximum sous réserve d’obtenir dans

ce délai une attestation de niveau B1 Français (ou équivalent). Pour les candidats de pays non-
francophones, le dossier peut être envoyé en anglais si le français n’est pas encore très bien

maîtrisé à la date du concours.
Les 11 documents suivants seront envoyés en PDF par mail à elisabeth.pereira@ird.fr au 21 juin
au plus tard.
    1. Un résumé du sujet de thèse en 3 pages (utiliser le document sur le site de l’appel à
candidature sur http://www.ummisco.ird.fr/pdi/ en précisant bien l'école doctorale de
rattachement à SU.
    2. Un CV comportant un cursus détaillé (voir le site référencé ci-dessus) utiliser le
document sur le site www.pdimsc.upmc.fr).
    3. Un avis motivé daté et signé du directeur de thèse de l’Université du Nord .
    4. Un avis motivé daté et signé du directeur de thèse de l’Université du Sud.
    5. Une lettre de motivation.
    6. Le mémoire de Master si obtention ou la date prévue d’obtention de Master ou
équivalent au plus tard le 30 septembre 2019 (cf. doc 10)
    7. Un bref projet professionnel (projet pour l'après doctorat).
    8. Pour le doctorant effectuant son doctorat au Sud, une attestation d'autorisation
d'inscription en doctorat dans l'Université du Sud au plus tard en Octobre 2018 en cas de
succès au concours, avec l'accord de principe de co-tutelle.
    9. Une fiche d’information (pour les candidats faisant un doctorat principalement au
Nord/Contrat Doctoral Nord)
    10. La copie certifiée conforme et traduction du diplôme bac +3 et bac +5
(pour les candidats d’un pays non francophone ou qui n’ont pas un diplôme européen).
    11. Un rapport du directeur de thèse de SU attestant qu’il juge que le niveau scientifique du
candidat est suffisant pour débuter un doctorat (pour les candidats qui ne disposent pas
d'un diplôme de master européen et en attendant une équivalence délivrée par la
direction de l’ED concernée).
    12. Une copie de passeport en cours de validité

Les fichiers porteront les noms respectifs (sans espaces)
1. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_sujet.pdf
2. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_cv.pdf
3. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_Nord.pdf

Appel 2019 du Programme Doctoral International Modélisation des Systèmes Complexes SU/IRD 5
4. nomcandidat}_{prénomcandidat}_Sud.pdf
5. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_motiv.pdf
6. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_M2.pdf
7. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_projet.pdf
8. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_autorisation.pdf
9. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_autorisation.pdf
10. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_copie.pdf
11. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_rapportMaster.pdf
12. {nomcandidat}_{prénomcandidat}_passeport.pdf

Calendrier :

A partir de :
 

complets.:

: des pièces administratives demandées.

Début du financement sur trois ans dès la première inscription en thèse, au cas par cas
suivant les délais d’établissement des dossiers administratifs dans chaque pays, et le plus
tôt possible sachant que la première formation obligatoire est prévue en France du 19
octobre 2019 au 8 novembre 2019.

Calendrier
A partir de Mai 2019 Dépôt au fil de l’eau, soit des dossiers de pré-candidatures, pour avis de recevabilité, soit des dossiers de candidatures
21 juin 2019 Date limite de dépôt du dossier complet de candidature
1-11 juillet 2019 Auditions à distance des candidats déclarés admissibles.
Dès le 15 Juillet

Décision d’admission sous réserve de l’obtention

 

 

Voir la plaquette pour plus d'info  

categorie: 
date limite depot: 
21 juin 2019

Toutes les ecoles

ecole polytechnique de Thies