Des bourses en énergie et technologie verte pour les étudiants d’Afrique de l’Ouest

Jusqu'en 2030, les problèmes énergétiques devraient être un sujet prédominant pour les pays de la CEDEAO. Afin de préparer une ressource humaine capable de les gérer, le WASCAL propose des bourses de formation en maîtrise aux étudiants de cette sous-région, dans 4 principaux domaines.

Le Centre de services scientifiques ouest-africains sur le changement climatique et l'utilisation adaptée des terres (WASCAL), une institution internationale ouest-africaine sur le changement climatique, a lancé un appel à candidatures pour un programme de formation destiné aux étudiants d’Afrique de l’Ouest dans le domaine de l’énergie et de la technologie de l'hydrogène vert.

Il s’agit d’un programme de bourse de maîtrise dans 4 domaines à prendre dans les universités de la sous-région. Une maîtrise en production et technologie d'hydrogène vert / géoressources (éolien / eau) et technologie de l'hydrogène VERT à Université Félix Houphouët-Boigny, Côte d'Ivoire ; une maîtrise en bioénergie / biocarburants et technologie de l'hydrogène vert à Université de Lomé, Togo ; une maîtrise en économie / politiques / infrastructures et technologie de l'hydrogène vert à Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal; et une maîtrise en analyse photovoltaïque et système pour les technologies de l'hydrogène vert à Université Abdou Moumouni, Niger.

Tous les étudiants des pays de l’espace ouest-africain sont éligibles au programme. Il est conçu pour les étudiants ayant une formation en physique, biochimie, génie mécanique, génie électrique, génie électronique, statistiques ou domaines connexes. Les conditions d’éligibilité varient d’une université à l’autre.

La date  limite d'inscription est fixée au 30 avril 2021, et les formulaires sont accessibles sur le site officiel du Wascal.

La formation dure 24 mois. La bourse couvre les billets aller-retour et l'hébergement, les indemnités et les voyages dans certains pays d'Afrique de l'Ouest ainsi qu'en Allemagne.

Le programme vise à préparer et à former une nouvelle génération de professionnels interdisciplinaires capables de proposer des solutions adaptées à la crise énergétique actuelle en Afrique de l'Ouest. Il fournira également une formation sur les outils de pointe utilisés dans les énergies renouvelables, la technologie et la politique de l'hydrogène vert en vue de former des ressources humaines adéquates pour stimuler le secteur de la technologie énergétique et guider la rédaction de politiques à travers l'Afrique de l'Ouest avec une attention particulière.

Plus d'informations

Voir Aussi