Le Programme d'innovation pour les villes intelligentes propose une formation aux start-up d’Afrique

En raison du taux d’urbanisation en pleine croissance en Afrique, la transformation urbaine pour une meilleure installation et intégration des populations est un défi. Un programme basé au Rwanda forme et accompagne les entreprises africaines proposant des solutions à cet effet.

Le « Smart Cities Innovation Programme (SCIP) », un accélérateur qui soutient les innovations urbaines numériques, a lancé un appel à candidatures à l’intention des start-up africaines exerçant dans les domaines de la mobilité intelligente, du logement intelligent et de la fintech.

Dans le domaine de la mobilité intelligente, le programme recherche des solutions basées sur les nouvelles technologies pour permettre le transport des personnes et des marchandises au sein des communautés. Les sujets cibles sont : la mobilité partagée, la sécurité routière, l’e-parking, le chargement électronique, la micro-mobilité, ainsi que la billetterie, le paiement et l’information.

S’agissant du logement intelligent, la cible est constituée des start-up qui ont développé des solutions de logement et d'habitat tournées vers l'avenir, et qui cherchent à élargir l'accès à un logement abordable. Cela peut inclure la construction intelligente, les habitations mieux adaptées à la demande locale et l'intégration intelligente (avec des services publics comme l'énergie, l'eau, la gestion des déchets).

Concernant le domaine de la fintech, le programme recherche les start-up qui ont développé des moyens de déployer la technologie financière pour rendre les diverses solutions intelligentes abordables pour les différents segments du marché. Les solutions financières sont généralement des solutions de crédit, d'épargne, d'investissement, de transfert de fonds et d'assurance. 

De manière générale, ces start-up doivent avoir des opérations dans un ou plusieurs pays africains, une clientèle, un impact social ou environnemental, un potentiel de croissance et de création d'emploi.

Les candidats ont jusqu’au 9 mai 2021 pour envoyer leurs candidatures.

Les  start-up sélectionnées bénéficieront d'un mentorat individuel, d'une formation ainsi que d'un réseautage et d'une mise en relation avec des partenaires commerciaux et des investisseurs internationaux. La formation sera adaptée aux besoins de l’entreprise.

Le programme se tiendra pendant 6 mois à partir du mois de juin au Rwanda. La participation est entièrement gratuite, y compris les voyages au Rwanda. Notons que le SCIP est entièrement financé par le ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du Développement.

En Afrique, d'ici 2030, 50% des Africains devraient vivre en milieu urbain. Selon la Banque mondiale, l’urbanisation croissante recèle un grand potentiel pour le continent, car elle peut entraîner une croissance économique et une réduction de la pauvreté. Elle risque dans le même temps d'aggraver les inégalités et la pauvreté urbaine. Par conséquent, une action concrète pour orienter la transformation urbaine de l'Afrique en termes d'objectifs de développement durable est nécessaire.

Voir Aussi